Le gel hydroalcoolique n'abime aucunement les bijoux en or

Est-ce que le gel hydroalcoolique abime les bijoux ?

Vous venez faire l’acquisition d’une bague en or, en argent ou sertie d’une tête de scarabée, vous êtes ravi et n’avez qu’une hâte, c’est de vous balader en ville et pavaner avec votre nouveau bijou. Avec la crise sanitaire actuelle, vous ne ferez pas 20 mètres sans qu’on vous invite à passer vos mains sous un distributeur de gel. Est-ce vraiment si inoffensif pour vos objets de parure? Découvrons au travers de cet article, si le gel hydroalcoolique (ou solution) peut endommager vos bijoux et si c’est le cas, comment atténuer les effets. Allez, go.

Les virus se cachent dans les détails

On ne vous apprend rien, mais les virus sont assez tenaces ! Les gestes barrières sont la solution la plus efficace pour stopper la propagation du virus. On vit une époque incroyable où les gens se lavent les mains très régulièrement ! Cependant, même avec beaucoup de rigueur, le virus peut se cacher et se loger sous vos bijoux. Tel un véritable nid à germes, on vous recommandera alors si possible de retirer vos bijoux, non pas qu’il y ait un vrai risque pour ceux-ci mais bel et bien pour votre propre sécurité et protection.

Dans tous les cas, des bijoux, ça se nettoie. Procurez-vous alors un produit spécifique, comme le Spray désinfectant virucide Exigiène, afin de réduire les risques et garder vos bijoux au top de leur forme !

Quel type de bijou peut être abîmé par le gel hydroalcoolique ?

Les bijoux en or et en argent

Qu’il s’agisse de bague ou bracelet, le plus important est de savoir de quel matériau est fait votre bijou. N’y allons pas par quatre chemins, le gel ou la solution hydroalcoolique, n’ont purement et strictement aucun effet sur les bijoux en or ou en argent.

Pour les pierres précieuses : ne leur jetez pas la première pierre ! Certaines pierres précieuses comme l'opale, le corail ou les perles supportent mal un contact répété avec l'alcool. Ces pierres peuvent absorber l'alcool, se dessécher et se fragiliser. Vous pouvez les désinfecter à l'aide d'une lingette hydroalcoolique puis les rincer abondamment avec de l'eau claire afin de retirer les résidus d'alcool.

Pour les bijoux fait de matériaux ''moins nobles'' comme le cuir ou le bois, ce n’est pas la même histoire.

Les bijoux fantaisies, une “tâche” qui peut s'avérer plus rude que prévue

Si vous possédez des bijoux élaborés avec du bois, du caoutchouc ou du cuir, voici quelques petites astuces :

  • Pour le bois, le gel peut laisser des traces lorsqu'il sèche, alors si vous êtes assez rapide, éponger le gel, il n’aura pas le temps de s'imprégner.
  • Concernant le caoutchouc (sur les montres connectés par exemples), plusieurs types existent, plus ou moins premium. Cela va dépendre donc de la qualité de votre matière.
  • Tout comme le bois, le gel peut laisser des traces sur le cuir lorsqu'il sèche. Une astuce éditée sur le site toutpratique.com nous conseille de ''nettoyer entièrement le vêtement ou le sac, en insistant sur les taches, avec une ou plusieurs boules de coton imbibé de lait démaquillant additionné de vinaigre blanc". Une opération à réaliser en toute délicatesse donc. Si vous jugez votre bijou trop précieux pour ce type d'opération, rendez-vous chez un cordonnier.

En résumé, vous pouvez bien évidemment désinfecter vos bijoux. Certains matériaux et pierres précieuse ne supporteront pas le contact avec l'alcool : optez pour un rinçage à l'eau claire après la phase de désinfection. Dans le cas du cuir, utilisez un mélange de lait démaquillant et de quelques gouttes de vinaigre blanc.

Si vous souhaitez tout savoir sur le gel hydroalcoolique et sa composition, rendez-vous sur notre article dédié.

Rédacteur web

À la une

Nos derniers articles