Un contact oculaire peut entrainer une inflammation de la cornée

Que faire lorsque l’on a du gel hydroalcoolique dans les yeux ?

Avec l’habitude d’appliquer du gel hydroalcoolique sur les mains vient un possible contact direct de celui-ci sur vos yeux. Nous allons ensemble répondre à cette question et vous aiguiller sur la marche à suivre face à cette situation. Plusieurs réflexes, ainsi qu’une bonne utilisation peuvent, d’une part empêcher cette situation, et d’autre part limiter les risques de complication suite à un frottement.

Comment éviter les projections de gel hydroalcoolique dans les yeux ?

Afin de se prémunir de toute situation à risque, nous vous conseillons d’appliquer votre solution avant de vous équiper du masque afin d'éviter au maximum les contacts. Il est important d’être rigoureux dans les étapes d’application de ce désinfectant.

Cela peut sembler évident mais on a tendance à l'oublier : il faut éviter de se frotter les yeux après une friction au gel hydroalcoolique. Bien qu'il ne soit plus visible sur les mains, l'alcool présent dans ces lotions reste actif sur l’épiderme. Restez vigilant à ce point de détail qui semble anodin alors qu'il est pourtant la cause de nombreux problèmes.

Pour les enfants, souvent victimes de cette problématique, garder une distance de sécurité avec les distributeurs automatiques qui sont souvent au même niveau que leurs visages. Vous vous rendez dans un lieu fréquenté avec votre petit ? Ayez le bon réflexe : la prise de gel par un enfant se fait bras tendu et sous l'observation d’un adulte pour éviter tout accident.

Pourquoi la lotion hydroalcoolique est-elle dangereuse pour les yeux ?

La solution hydroalcoolique contient de l’éthanol ou alcool éthylique. Il est présent dans de très nombreux produits de consommation courante (cosmétiques, désinfectants, peintures etc..) qui s'utilisent avec la plus grande précaution.

Un contact de gel hydroalcoolique avec les yeux peut provoquer des rougeurs, douleurs, irritations et brûlures, inflammations de l'oeil ou de la paupière, voire même dans le pire des cas atteindre la cornée. On dénombre déjà plusieurs cas qui ont nécessité des interventions chirurgicales. Les lésions oculaires les plus graves peuvent entraîner des cicatrisations difficiles et un retour à la normale long et pénible.

En cas de contact oculaire, il existe des gestes-réflexes qui vous éviteront des suites médicales plus sévères.

Quels sont les premiers gestes en cas de contact oculaire ?

Les conseils de la Société Française d’Ophtalmologie (SFO) en cas de contact avec les yeux sont simples et permettent d’éviter au maximum toutes complications :

Rincez abondamment avec du sérum physiologique pendant au moins 30 minutes. Si vous n’en disposez pas, vous pouvez utiliser de l’eau. Effectuez ce rinçage le plus tôt possible après détection du problème.

Vérifiez vos yeux ! Une inflammation, une douleur persistante ou une vision qui diminue peuvent traduire d’une complication. Dans ce cas, dirigez-vous vers les urgences pour une consultation médicale.

Porteurs de lentilles et gel hydroalcoolique : les consignes à suivre

Les lentilles étant en contact direct avec l'œil, il est fortement recommandé aux porteurs de lentilles d’attendre que les mains sèchent complètement avant toute manipulation. Bien évidemment, le lavage des mains au savon est à privilégier en toute circonstance, mais dans le cas d’une désinfection par friction hydroalcoolique, il faut veiller à bien appliquer cette consigne pour éviter toute inflammation oculaire. La Société Française d’Ophtalmologie (SFO) préconise de “suspendre le port des lentilles en cas d’infection ORL du fait de la proximité des agents microbiens et/ou viraux”.

Porteurs de lunettes et gel hydroalcoolique : les conseils de sécurité

Pour les porteurs de lunettes, il est conseillé de laver sa monture au savon et à l'eau. En cas d'utilisation de lingettes désinfectantes, une procédure publiée le 27 avril 2020 par le GIFO (Groupement des industriels et fabricants d'optique) détaille les étapes de nettoyage :

  • Sélectionner des lingettes nettoyantes et virucides conformes à la norme EN 14476 sans javel ni colorant ou parfum;
  • Appliquer sur toutes les surfaces de la monture la lingette pendant le temps de désinfection indiqué sur l’emballage du produit. C’est la durée nécessaire pour éliminer le virus;
  • Essuyer si besoin avec un essuie-mains (papier non tissé) à usage unique.

Le GIFO précise également qu'une "variante à cette méthode consiste à imprégner des essuie-mains (papier non tissé) avec une solution désinfectante et virucide conforme à la norme EN 14476 (ou NF EN 14476) sans javel ni colorant ou parfum".

Porteurs de lunettes, un nouvel accessoire anti-buée vous attend : le Sanbué

Marre de la buée qui remonte dans vos lunettes ? Un nouvel accessoire permettant de protéger les yeux vient de voir le jour : le SANBUÉ ®. Il s'agit d'un dispositif simple et réutilisable à placer sous tout type de masque (chirurgical, tissu...). Il permet d’annuler tout effet de buée sur les lunettes, provoqué par l'air chaud, directement après installation sur le masque. D'un côté, un velcro permet d'accrocher le SANBUÉ ® au masque, et d'autre part, la matière en résine offre un confort d'utilisation non-négligeable. Grâce à sa tige en fer et la flexibilité de sa matière, les courbes du masque épousent parfaitement le contours du nez, et le port du masque est beaucoup moins désagréable.

Cet accessoire pratique est dédié à tous les porteurs de lunettes (de vue, de soleil, lunettes de sécurité...) et évite tout inconvénient lié à la perte de visibilité : pendant la conduite, lors des travaux industriels, pour le bricolage ou lors d'une journée entière au travail... Le SANBUÉ ® c'est aussi une sécurité renforcée : vous n'aurez plus besoin de replacer votre masque et éviterez les contacts visage/mains grâce à sa matière qui empêche le masque de glisser.

Rédacteur web

À la une

Nos derniers articles