On répond à 3 interrogations autour du gel hydrolacoolique - Photo créée par Mary Markevich

Questions pratiques autour du gel hydroalcoolique

Pendant que le coronavirus s’installe dans nos vies durablement, plus que jamais nous imprimons à notre quotidien des nouvelles habitudes sanitaires afin de nous prévenir de la maladie: gestes barrières automatiques, masques toujours dans la poche, gel hydroalcoolique dans le sac, et distanciation sociale évidemment.

Mais les interrogations pratiques demeurent et vous vous posez toujours des questions afin d’améliorer vos pratiques sanitaires journalières, notamment autour des usages du gel hydroalcoolique. Réponses ici et maintenant.

 

Est-ce que le gel hydroalcoolique tache les vêtements ?

Vous avez désormais pris vos habitudes, en entrant dans un magasin, en reprenant votre véhicule ou tout simplement en changeant de lieu; vous sortez votre flacon de solution hydroalcoolique ou utilisez les serveurs à votre disposition dans les lieux publics pour évacuer tout risque de transmission du virus. Mais parfois dans la précipitation, ou par mégarde, vous projetez du liquide autour de vous ou sur vos vêtements.

Le gel hydroalcoolique contient de l'alcool, ou de l’éthanol plus généralement, aussi mieux vaut éviter d’en projeter sur vos vêtements qui peuvent se trouver abîmés et tâchés durablement. Exception faite pour sauver certains habits tachés d'encre ou de peinture qui seront plutôt rattrapés par le solvant qui permettra de faire partir les taches.

Voici donc quelques astuces pour rattraper les tissus touchés :

  • Si la tache est encore humide sur le tissu : grattez tout doucement le gel avec le côté d’une cuillère, humidifiez le tissu puis frottez-le doucement.
  • Diluez le gel au plus vite avec un peu d’eau minérale de préférence gazeuse puis épongez avec du papier absorbant.
  • Si la tache de gel hydroalcoolique a séché sur le tissu, nettoyez la tache de gel à l'aide d'un linge imbibé d'eau et de liquide vaisselle. Faites mousser, frottez puis rincez.
  • Si le tissu a absorbé le gel, frottez-le avec du savon de Marseille à peine humide. Laissez agir le savon un quart d'heure, puis frottez le tissu. Rincez.
  • Et si enfin la tache de gel est incrustée dans le tissu, tamponnez la tache avec un linge imbibé d’un mélange d’alcool à 70° et d’eau à part égale puis nettoyez avec un linge imbibé de vinaigre blanc à peine dilué. Rincez. Séchez.

 

Peut-on appliquer du gel hydroalcoolique sur une plaie ?

Puisque le gel hydroalcoolique contient une concentration d’alcool situé entre 65 et 75 %, il serait bien logique de penser que vous pouvez soigner mais surtout désinfecter une plaie quelconque grâce à votre gel niché dans votre sac.

Mais vous ne jouez pas dans Koh-Lanta et mieux vaut en toute circonstance suivre les conseils médicaux d’urgence de base plutôt que d’utiliser le gel comme solution de rechange. Ce ne sera guère dangereux, certes, mais guère efficace non plus pour nettoyer votre plaie. Le gel hydroalcoolique peut donc être considéré comme une solution de dépannage, mais rien de plus.

Autant suivre dans ce cas les conseils de l’IRBMS ( Institut de recherche du bien-être de la médecine et du sport santé ).

Quel désinfectant choisir donc en cas de blessure :

• Alcool à 70° qui est un alcool éthylique et non dénaturé car contenant du méthanol mais jamais sur la plaie car forte douleur.

• Solution de Dakin, utilisé pour l’antisepsie des plaies de la peau et des muqueuses.

• Bétadine sous toutes ses formes et même en compresse pure ou diluée. Se méfier des allergies à l’iode.

• Mercryl ,  Merfène, Mercurochrome, Éosine, Cétavlon, Biseptine et bien d’autres.

 

Est ce que le gel hydroalcoolique tue les poux ?

Une question qu'on nous a souvent posé. Vos chères têtes sont couvertes de poux et vous vous demandez avec malice si le gel hydroalcoolique en tant que produit biocide peut limiter la propagation des petites bêtes sur le crâne de vos enfants?

Malin, mais pas forcément une bonne idée. En effet, le gel hydroalcoolique a, outre ses vertus désinfectantes, une vertu essentielle biocide et qui peut donc détruire et rendre inoffensifs les organismes jugés nuisibles (champignons, bactéries, virus, rongeurs, insectes…). Mais les teneurs biocides sont réglementées en toute logique par l’Etat. L’arrêté du 6 mars 2020 et l’arrêté du 13 mars 2020 avec leurs arrêtés modificatifs autorisent la mise à disposition sur le marché et l’utilisation de certains produits hydro-alcooliques (solutions et gels) relevant du type de produits biocides 1 en tant que désinfectants pour l’hygiène humaine et seulement celle-ci. Autrement dit, les vertus biocides de vos gels hydroalcoliques ne suffiront pas à venir à bout de la colonie de lentes et de poux qui courent sur les têtes de vos enfants, et il faudra se pencher plutôt sur les recettes de nos grands-mères pour en venir à bout: mayonnaise, huiles, gels ultra-gras sont une alternative qui étoufferont la progression des petites bêtes.

Et en désespoir de cause, si vous n’arrivez pas à vous débarrasser des importuns, les traitements curatifs appropriés mais plus asséchants sont plutôt conseillés et délivrés en pharmacie.

Photo créée par Mary Markevich - fr.freepik.com

Rédactrice web

À la une

Nos derniers articles